Share
rotate background

LE RAFFINE’ DESIGN DE L’ARCHITECT ALBERTO MATTEUCCI: COULEUR, PASSION, MODERNITÉ

a-copia-rgb

Dal corriere di Roma di r.b.

Aujourd’hui c’est la conception d’un canapé, rigoureux et capricieux en même temps, qui m’a inspiré une promenade artistique. Ceci est le canapé conçu par l’architecte romain Alberto Matteucci, le fondateur de la Tenco, société qui a créé  des raffinés mobilier qui enrichissent les chambres de quelques-uns des hôtels les plus prestigieux dans le monde, come l’hôtel De Russie de Rome, Le Richemond, l’Hôtel de Rome à Berlin, Villa Kennedy à Francfort, Astoria de Florence, le Four Seasons de Florence et beaucoup d’autres. Simple et complexe en même temps, le canapé Matteucci encourage l’extériorisation des sentiments qu’il évoque. Il a une structure mince mais imposante, pleine de caractère, qui représente une icône de l’existence contemporaine, où une rigueur cartésienne est atténué par une ancienne sensualité.

La forme et le style rappellent les temps anciens mais réinterprétées par des yeux modernes: l’avant-garde pur caressée par un narcissique raffinement esthétique. Eh bien, le canapé Matteucci est la pleine expression de ces passions, exprimé par les couleurs, le tissu et le confort enveloppant. Sans oublier la fonctionnalité et l’originalité des formes: le dossier et les accoudoirs sont légèrement incurvées vers l’extérieur, comme une fleur qui ouvre ses pétales à ceux qui veulent s’y asseoir. Fermez les yeux, détendez votre esprit, voler pour atteindre des espaces ouverts, vers un ciel sans fin qui caresse le corps et chatouille l’esprit. Calme, puis, le silence, la sensualité écrasante, mais aussi une forte modernité. La forme trapézoïdale de la double espalier, l’absence du coin aigu du triangle souligne, cependant, la douceur de l’intention: s’approcher avec douceur au ciel pour s’y connecter avec grâce en exprimant une géométrie plus douce. L’élégance de sa forme renferme une puissante voie de communication, une puissante proxémique proportionné par rapport à l’objet, qui rendrait heureux Frank Lloyd Wright.

La lumière des couleur exprime leur identité. Les couleurs froides sont en contrastes  avec  les couleurs chaudes. Voici  la tâche de l’artiste mais surtout du designer: communiquer toujours de nouvelles images  que l’être humain continu de recherche,  en aspirant à une harmonie perdue avec le monde autour de nous qui est en évolution constante. La chaise longue de Le Corbusier, par exemple, combine cuir et métal qui signifie la fusion de deux époques différentes, celle primitive, et celle contemporaine, en  conduisant l’homme au milieu des éléments. le canapé Matteucci dans la forme et les couleurs, exprime un parfait mélange entre le fonctionnalisme contemporain et la raffinement  ancien, interprétant les contradictions émotionnelles des passions de l’évolution. Et l’art devient un mode de vie, mais aussi de percevoir.

 

  • /